Pourquoi le webinar ?

Pourquoi le webinar ?

18 décembre 2018 par webadmin
pq-webinar

Depuis quelques années, le webinar (contraction de “web” et “seminar”, d’où le “webinaire”, en bon français) a le vent en poupe. Pour ceux qui ignoreraient encore, un webinar est une conférence en direct sur Internet, et dans laquelle les spectateurs peuvent interagir entre eux et avec le conférencier. 

Les entreprises, petites et grandes, B2B comme B2C, sont séduites par ce nouveau levier d’acquisition et de transformation (55% des marketeurs B2B ont utilisé le webinar pour diffuser du contenu (Content Marketing Institute, 2017)), et nos agendas sont ponctués de ces RDV de 30 à 45 min, qui nous permettent d’en apprendre plus sur un sujet donné, tout en ayant la possibilité de faire autre chose à côté, ni vu ni connu (que celui qui n’a jamais répondu à un mail pendant un webinar me jette la première pierre).  

Pourtant, les entreprises françaises restent frileuses et ne s’engagent que lentement dans l’aventure webinar. Alors, pourquoi le webinar ? 

 

  • Pour générer des leads qualifiés

Même dans une logique d’inbound et d’éducation, cela reste un fondamental pour les professionnels du marketing. Ca tombe bien : 72% des marketeurs et directions commerciales B2B considèrent le webinar comme le meilleur moyen pour générer des leads qualifiés. (GoToWebinar, 2017), et, selon une enquête ReadyTalk (2016), environ 30% des participants à un webinar deviennent des leads qualifiés.

 

  • Pour économiser temps et argent 

Les webinars sont parmi les contenus les moins chers et les plus aisés à produire. En effet, il ne vous faudra qu’un ordinateur, une connexion internet, et un compte sur l’une des nombreuses plateformes de webinars disponibles (parmi les plus célèbres, GoToWebinar, Webikeo, Fuze ou Livestorm - mais une simple recherche Google vous en fournira pléthore) pour vous lancer. Vous n’avez plus qu’à inviter vos contacts et vous connecter à l’heure dite. 
Pas de temps ni de frais de déplacement, pas d’organisation ou de logistique complexe : chacun reste chez soi, bien tranquille derrière son écran. Exit les facteurs gourmands en temps et en argent. Sans compter la version enregistrée de votre webinar, qui, bien exploitée, viendra encore amortir l’investissement déjà minime.

Alors, évidemment, il va bien falloir parler de quelque chose. Si vous ne savez pas par où commencer, identifiez vos contenus les plus performants et proposez des webinars sur ces thématiques. Ils parleront à votre marché-cible, et quelques heures seront suffisantes pour transformer vos contenus en support pour votre webinar.

 

  • Pour accroître votre audience

Contrairement à une conférence classique, où la taille de la salle vous limitera forcément en nombre de participants, le webinar vous permet d’adresser des audiences aussi larges que celle que vous pouvez inviter, et au-delà, selon vos capacités à engager sur les réseaux sociaux ou votre blog (attention tout de même aux versions d’essai ou plateformes gratuites, qui limitent parfois le nombre de participants). 

 

 

  • Pour produire du contenu engageant

Le media video est puissant, le webinar l’est encore plus puisqu’il permet une réelle interaction entre le speaker et les participants. Soignez votre titre et votre accroche pour inciter les gens à s’inscrire, et privilégiez les intervenants qualifiés à même d’apporter à votre webinar une valeur ajoutée.

 

  • Engager et interagir avec votre audience 

La plupart des plateformes de webinar proposent des options de chat ou de commentaires, ou la possibilité de diffuser des sondages en direct pendant la conférence. Les participants peuvent interagir entre eux pendant que l’animateur fait sa présentation, et celui-ci peut s’arrêter pour y répondre s’il le juge pertinent. L’interaction est donc de mise lors d’un webinar, et nous vous conseillons vivement d’avoir un modérateur qui pourra prendre le relais pour répondre aux commentaires, et identifier les questions qui mériteront une réponse à l’issue du webinar.

Ainsi Adobe (2016) a noté que 51% des participants interagissent, et Webikeo que 55% des participants prennent la peine de noter et commenter : preuve d’engagement mais également autant d’information qui vous permettre d’affiner votre degré de connaissance et connaître leur degré d’investissement envers vous.

  • Produire un contenu réutilisable 

Nous l’avons déjà dit, mais le format “Replay” de votre webinar représente un nouveau contenu vidéo, produit à peu de frais. Rendez l’enregistrement disponible, librement ou sur simple soumission d’un formulaire, sur votre site, votre blog, mais également vos médias sociaux, ou votre chaîne Youtube. Mettez-le à profit dans vos emails de prospection ou vos campagnes de nurturing. Bref, intégrez-le à chaque étape de votre stratégie d’inbound marketing, et asseyez votre position d’expert auprès de vos clients et prospects, quelle que soit leur avancée dans le cycle d’achat. 

  • Mesurer la performance

Après votre webinar, vous aurez accès à une multitude de statistiques (qui peuvent diverger et être plus ou moins complètes selon la solution choisie) : liste des inscrits et des participants, taux de participation, taux d’engagement, le nombre de questions posées, leur intérêt pour votre produit/service, leur provenance, etc.
Toutes ces statistiques vont vous permettre de détecter vos points forts et vos points faibles mais également d’en savoir plus sur vos prospects et donc de relancer les plus intéressés. Ces données vous aideront à faire un bilan de votre conférence mais également à améliorer votre stratégie pour le prochain. 

Autant de bonnes raisons de se lancer dans l’aventure du webinar. Le plus compliqué reste d’identifier les questions que se posent votre cible afin d’y répondre de manière pertinente, et d’identifier les intervenants (internes ou externes), et de véritablement engager vos spectateurs le jour J, afin d’offrir un webinar intéressant et interactif.
 

 

En parlant de webinar, nous vous invitons à visionner le replay de notre webinar : Comment faire des Sales vos BFF ?

Rubrique